Accueil
Mon panier
panier vide
M'abonner
En kiosque
Habitat Naturel n°73
Actualités
Qualiventil est né
Espace Ressources
Les 10 piliers du bioclimatisme
Petites Annonces
A vendre Maison
jouy le moutier (95)
695000 €

Avis d'expert

Interview de Romain Pierron, Responsable technique façade Sto

Habitat Naturel : Comment les désordres des premiers chantiers ITE ont été résolus aujourd’hui ?

Romain Pierron : La rénovation des premiers chantiers réalisés en ITE sont clairement encadrés par les Règles Professionnelles pour l’Entretien et la Rénovation des systèmes d’isolations thermiques extérieures. Ces règles éditées en 2004 (révisée en 2010) permettent de poser un diagnostic précis selon la pathologie de l’isolation existante, mais également de donner des solutions d’entretien ou de rénovation correspondantes. Les solutions visées vont de la simple remise en peinture jusqu’à des techniques de rénovation lourde (pelage et reconstitution de l’enduit sur isolant, sur-isolation...)

En amont, les désordres sont désormais anticipés par le biais de formations spécifiques à la mise en œuvre des isolations thermiques extérieures, notamment dispensées par le centre de formation Sto et destinées aussi bien aux entreprises applicatrices qu’aux maîtres d’œuvre. Ces formations permettent de mettre en avant l’importance du traitement des points singuliers relatifs à la mise en œuvre d’une ITE, souvent responsables des pathologies futures, mais également d’aborder les évolutions réglementaires, représentées notamment par la refonte du e-Cahier 3035 en juillet 2013. 

ITE classique

Habitat Naturel : En quoi un enduit sur ITE est différent d’un enduit sur maçonnerie ? S’agit-il de pro- duits différents et pourquoi ?

Romain Pierron : La nature des supports très différents entre un isolant et une maçonnerie impose l’utilisation de produits bien distincts (souplesse, résistance à la fissuration, résistance aux chocs...). Les enduits sur maçonnerie, qu’ils soient traditionnels ou monocouches, sont systéma- tiquement à base hydraulique et sont soumis à la norme NF DTU 26.1. Les enduits sur Isolant sont, quant à eux, beaucoup plus diversifiés, ils sont sys- tématiquement armés par une fibre de verre noyée dans l’enduit. Ils peuvent être aussi bien de nature organique qu’hydraulique et employés avec des épaisseurs plus faibles que ceux sur maçonnerie. Par ailleurs, les enduits sur isolant n’étant actuellement soumis à aucun DTU, il est important de choisir des systèmes sous Avis Technique, ou sous ATE et DTA afin de garantir l’application d’un système de technique courante. 

ITE sur maison individuelle neuve à Wattignies (59). Système : SToTherm Classic MOB + Finition Stolit k 1,56 ; Poly PS 15 80 mm. Architectes : Saison Menu, applicateur : Distri Peinture (62). Photo : Marcin Wieczorek 

Habitat Naturel : Pouvez-nous nous donner quelques chiffres sur le marché de la façade ventilée ?

Romain Pierron : Sur un total d’environ 20 millions de m² d’ITE posés en 2013, environ 38 % des cas étaient recouverts de bardage. Cette finition connait une forte progression, bien supérieure à celles de l’enduit sur isolant ou de la vêture, et ce malgré la situation économique morose affectant le secteur du bâtiment.

Acteur complet de l’isolation thermique par l’extérieur, la façade ventilée est donc logiquement un domaine pour lequel Sto peut apporter son expérience de leader français de l’ITE pour développer et faire progresser les techniques de bardage plébiscitées par les clients qu’ils soient architectes, entreprises/constructeurs ou maîtres d’ouvrage. 

ITE sous bardage à enduire, façade ventilée

Habitat Naturel : Quelles précautions supplémentaires dans la pose d’un bardage ?

Bernard Riocreux, Responsable technique bardage STO : Les précautions indispensables à prendre en compte dans le cadre d’une pose de bardage, ou plus généralement dans le cas d’une façade ventilée comme nous l’appelons chez Sto, sont :
-La connaissance du support (béton, maçonnerie, ossature bois)
-La vérification de la zone de sismicité
-La vérification de la zone de vent 

Habitat Naturel : Comment choisir entre une ITE sous enduits et un bardage :

Bernard Riocreux : Le bardage est la Mercedes de l’isolation thermique par l’extérieur !
La façade respire et ainsi permet d’éviter les remontées d’eau dans les murs. Il n’y a pas de limites de volume : plans inclinés, pointes de diamant, tout est possible ! En rénovation, on peut complètement changer l’aspect de la façade en rattrapant la planéité du support notamment.
Malheureusement, à l’image de la Mercedes, la solution bardage sur ITE est également environ 50 % plus chère qu’une ITE sous enduit. Autre inconvénient, la technique de mise en œuvre requiert un certain savoir-faire et une formation complète des systèmes posés.
 

ITE sur maison individuelle neuve à Saint –Etienne de Montluc : StoVentec R enduits, nition enduite Stolit K 1,5, peinture StoColor Maxicryl noire. Architectes : Flahault Design & Associés (44) 

Le mot du chef de marché STO :

Nos systèmes StoVentec permettent aux bâtiments sur lesquels ils sont installés d’atteindre un degré d’esthétisme et de différenciation bien supérieur et très souvent « unique » par rapport à un enduit sur isolant traditionnel ou même par rapport à d’autres bardages plus communs.

Cela combiné à une sous-construction Sto innovante, ultra-performante, constituée d’équerres acier inox et de profils en aluminium pour traiter les ponts thermiques. Cette sous-construction atteint une performance sans aucune commune mesure avec les ossatures traditionnelles 100 % alu.

Les systèmes StoVentec ont donc tous les avantages pour assurer la réussite d’un chantier : qualité, beauté, fixations invisibles, palette de couleurs quasi infinie, systèmes à la fois techniquement très aboutis et simples à mettre en œuvre sous avis technique pour une signature architecturale unique. Ventilés, ils sont particulièrement adaptés pour l’ossature bois.

Notre approche n’est donc pas d’inonder le marché, quels que soient les segments, mais de répondre aux attentes de nos clients de manière spécifique en proposant des solutions adaptées à leur domaine activité précis de manière à leur apporter un niveau de satisfaction inégalable. 

Accéder à la liste des dossiers
A DECOUVRIR
Le bois lamellé-croisé : CLT

 

De quel bois se chauffer ?