Accueil
Mon panier
panier vide
M'abonner
En kiosque
Habitat Naturel n°88
Actualités
10 bienfaits des bâtiments en bois sur l'homme...
Espace Ressources
4 bonnes raisons de se chauffer avec des énergies renouvelables
Petites Annonces
A vendre Maison
le grand serre 26530 (26)
225000 €
Envolée du bardage !
Selon Le Commerce du Bois, le marché du bardage a connu une envolée spectaculaire avec la crise sanitaire : +25 % en 2 ans, alors que le marché était relativement stable entre 2016 et 2019. Il estime ainsi à 7 150 000 m2 de bardages vendus en 2021. Les périodes successives de confinements, le télétravail et le chômage partiel ont été globalement favorables aux travaux d'amélioration de l'habitat. En effet, la consommation des ménages s'est concentrée sur les travaux de rénovation de leur habitation et pourrait bien ralentir à l’avenir. Cet engouement s’est également accompagné d’une hausse de la demande dans le secteur non résidentiel et des équipements publics. Le changement d'aspect du bois ("grisaillement") semble désormais mieux accepté dès lors qu'il se fait de façon homogène, ce qui explique la hausse des ventes de bardages pré-grisés avec saturateurs (+145 % entre 2016 et 2019) et des bardages naturels (+ 11 %) au détriment des bardages peints (-27 %). Toutefois, les bardages sans finition (autoclaves, principalement du sapin du Nord), moins coûteux, représentent plus de 70 % des ventes en 2019. Le bardage naturel est constitué pour 60 % de douglas et 34% de mélèze. Enfin, la demande pour les bardages claire-voie ou faux claire-voie est très forte pour des raisons esthétiques et la demande de bardage en bois local est également prégnante pour favoriser les circuits courts. 
Accéder à la liste des actualités
A LIRE EGALEMENT
Paille hachée : une filière française en création
Le béton de chanvre plébiscité